La sarcoïdose, pathologie inflammatoire encore mal connue




La sarcoïdose est une maladie inflammatoire systémique qui atteint principalement les poumons. Bien que relativement fréquente et avec des conséquences souvent grave, elle est encore mal connue aujourd’hui. Alors qu’est-ce que c’est exactement ? Pourquoi et comment touche-t-elle de nombreux d’entre nous ? Et surtout comment la traiter ?

La sarcoïdose, une maladie pulmonaire mystérieuse



Également connue sous les noms « Besnier-Boeck-Schaumann » et « lymphogranulomatose », la sarcoïdose est une pathologie inflammatoire touchant prioritairement les poumons par rapport aux autres organes du corps humain. Elle atteint 20 personnes sur 100 000 dans le monde entier, en premier celles qui ont une peau noire, les jeunes adultes et les femmes sans en connaître réellement la cause. C’est effectivement une maladie encore très mal connue aujourd’hui en raison de son grand mystère.

D’après plusieurs études, il se pourrait qu’elle résulte d’une réaction inappropriée de l’organisme à un agent agresseur, agent qui n’est pas encore bien déterminé même aujourd’hui. Quoi qu’il en soit, on pourrait penser à un agent agresseur inhalé par le patient si les poumons sont principalement atteints.

Comment se manifeste la sarcoïdose ?

Cette maladie est une agression se produisant sur les alvéoles pulmonaires et qui peuvent s’aggraver en fibrose ou encore en granulome inflammatoire (une tumeur réactionnelle d’origine inflammatoire). Il ne faut pourtant pas oublier que d’autres organes peuvent aussi être touchés. C’est le cas des muscles, du système nerveux, des yeux, ou encore de la peau.


Lorsqu’elle atteint les poumons, le patient peut facilement s’essouffler et être victime d’une toux d’irritation. Néanmoins, cette maladie ne présente généralement aucun symptôme et se découvre par hasard comme lors d’une radiographie systématique du thorax par exemple. Dans les deux poumons, on y voit alors des ganglions disséminés. Il faudra toutefois rester très vigilant surtout lorsque la maladie atteint les autres parties du corps puisqu’elle peut provoquer des signes rénaux, neurologiques, une uvéite de l’œil, des arthrites…


Pour ce qui est du traitement, on ne conseille souvent pas de soins particuliers, car la sarcoïdose peut disparaitre mystérieusement comme elle est apparue. Toutefois, il est toujours nécessaire de faire attention et de consulter son médecin si la maladie progresse rapidement.

1 Commentaire

  1. gacfadhi

    je suis une femme qui es touchee par la sarcoidose poumonaires et cutanee et ces derniers mois c est dans mes os je suis fatiguee de la douleur et du mal a se mouvoire ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>